Donner c'est recevoir

jeudi 25 février 2016

Michel Delpech - Les années Charles Talar par Kiki

http://ti1ca.com/5o4tuk8t-mdlesanntalr.rar.html

Fin 1984, Michel Delpech, alors au creux de la vague se fait dégager de chez Barclay… ( en fait, il avait cassé son contrat et avait vendu tous ses droits ndlr)
Avant d’être récupéré par Tréma en 1989, il est donc à la peine et se retrouve pour 3 ans chez Charles Talar (puis passera 2 45T chez Carrère, avant de retrouver son public pour « Pleurer le chanteur »)
- En 1985, donc sort le 1er 45T « Rock en URSS », avec en face B « Grand-mère ».
- En 1986, Le chanteur sociétal enregistrera un album complet (« Oubliez tout ce que je vous ai dit ») d’où sera extrait 2 45T : la chanson titre, puis « J’peux pas dormir ».
- En 1987, le chanteur (fatigué quand on regarde la pochette) signera un ultime 45t « Petite France » (avec en face B « Nicholson And Co »).
Ces 2 derniers titres seront réutilisés sur l’album 2004, d’abord sous le même nom, puis respectivement sous les titres « Petit pays « et « Jaloux ». Il s’agit en fait des mêmes paroles mais avec des musiques totalement différentes signées par Laurent Foulon à la place de Roland Vincent…
Je vous propose ici l’intégrale de ces 3 petites années qui sont loin d’être inintéressantes ! Bizarrement, l’album n’a jamais été réédité en CD  et n’est pas inclus dans la récente box des principaux albums de monsieur ! ( Normal ! Le label existe mais sous un autre nom ( avec le fiston) et en ce moment c'est morne plaine : Pomme music. ndlr)

Oubliez le fichier en 192 gonfle en 320 sur le net, Kiki a fait un boulot exceptionnel ! ndlr


La setliste:
1. Oubliez tout ce que je vous ai dit (3:14) : Le son de cet album est absolument fabuleux, j’adore la basse / batterie qui est bien découpée et fait ressortir la voix ! Le premier titre, 1er des 2 45T extrait est une ballade formidable sur l’amour trouvé. Les textes pour la plupart sont signés de Delpech. Les claviers sont intégralement signés par Alain Wisniak (la BO de la série TV « Maguy », c’est lui ! Il a également collaboré avec Cerrone, puis avec Bob Sinclar sur son album « III », rien que ça !)

2. Paumé dans le R.E.R. (3:23) : Le défaut des chanteurs rubrique « Chien écrasés » (c’est comme ça que j’appelle les chanteurs sociétaux), c’est que les textes sont soumis à l’ère du temps. Ainsi Dans ce texte, le chanteur cherche une cabine de téléphone dans le métro, ce qui a bien entendu depuis totalement disparu, tout comme les tourniquets à l’entrée du R.E.R…

3. Avant que mes parents n's'en aillent (3:49) : La basse de Jannick Top (Michel Berger, louis Chédid… ou plus récemment « Notre bouse de Paris ») sera présente sur ce titre ainsi que sur les 7 suivants. Ce titre un peu nostalgique avec un refrain entêtant parle indirectement de ses parents.

4. J'peux pas dormir (3:36) : 2ème 45T extrait de l’album, qui parle de la nuit ordinaire d’un gardien d’usine… 1er des 2 titres ou Delpech ne collabore pas aux paroles.

5. La meilleure musique de la ville (4:48) : Ce dernier titre de la première face est co-signé par Didier Golemanas (Auteur de Isabelle Boulay, Johnny Hallyday, Alain Chamfort, Pascl Obispo etc…)

6. Elle est partie avec un con (3:36) : La 2ème face commence avec l’exacte inverse de la première… puisque là l’amour de sa vie s’est barrée comme toutes les autres avant …

7. Comme dans un roman de Graham Greene (4:07) : Pas le meilleur titre de l’album, pourtant co-signé par l’inénarrable Jean-Michel Rivat himself !

8. La phrase de Véronique (3:47) : Un des titres les plus étranges de l’album, puisque « le colonel Kadhafi est sexy » ... ? Rivat est encore dans les parages.

9. Jamaïca Bay (4:25) : On revient à la chanson sociétale avec ce titre enjoué sur une déchetterie qui va devenir un parc protégé... Encore une fois, l’allusion au « World Trade Center » n’est plus adéquate depuis le 11 septembre 2001…

10. Elle joue du sax (3:47) : Le dernier titre de l’album, est le 2ème ou Delpech ne collabore pas aux paroles. C’est une jolie ballade pour terminer l’opus. Pour info, j’ai dû me batailler avec ce titre (et la fin du précédent) car à ce moment-là le vinyle à un souffle très important qui est apparu !

11. Rock en U.R.S.S. (3:43) : premier 45T de chez Talar en 1985. Un titre un peu aggressif rock. Golemanas aux co-paroles, pour un titre enlevé. Patrick Roche composera les 2 musiques de ce 45T.

12. Grand-mère (4:03) : Face B de « Rock en URSS ». Titre sociétal sur le clivage entre la vieille génération et la peur des « loubards » qui traînent… Titre retravaillé au cordeau, tout comme sa face A par moi-même.

13. Petite France (5:05) : Dernier 45T sorti en 1987. Michel Costa sera aux chœurs des 2 titres, qui sont produits par Patrick Coutin ! J’ai eu bien du mal avec ce titre (et je ne suis pas satisfait du résultat), mais c’est tout ce qu’on a ! A ne surtout pas écouter aux casque donc…

14. Nicholson And Co (3:44) : Un style particulier pour ce titre , avec la voix en arrière et beaucoup d’écho ! Pas mal pour finir l’album en fait…

15. Rock en U.R.S.S. (Live) (3:52) : Bonus !!! Titre en live (fauxlive ndlr) planqué sur une compile Talar sans dates. Merci à Fred pour l'info !!!


 tron8587


28 commentaires :

  1. Merci bien pour ce travail d'orfevre

    RépondreSupprimer
  2. Incroyable! Je pensais les versions originales de Petite France / Nicholson perdues à jamais, cela fait des années que je cherche le 45t. Merci BEAUCOUP pour ce cadeau inespéré.
    Merci aussi pour les très rares Rock en URSS / Grand-Mère, que je ne connais qu'en version live (Olympia 85).
    Vous êtes formidables, merci d'exister.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai la chance de posséder ce 45t extrêmement rare. Introuvable lors de sa sortie commerciale, je l'ai déniché il y a quelques années. Sur la pochette, Michel y est magnifiquement photographié. Je préfère ces versions à celles de l'album COMME VOUS.

      Supprimer
  3. pourtant cet album existe bien en CD sorti à l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le cd existe mais un bon vinyle analogique rippé avec soin peut facilement le détrôner. J'ai des tonnes d'exemples.

      Supprimer
    2. oui, c'est le problème des premiers CDs.. Le son était ultra bas et sans basses!
      Après j'y ai mis tout mon coeur pour en tirer le meilleur son possible...

      Supprimer
  4. Merci! Superbe un son très bon, meilleur que le cd que j'ai (enfin je trouve à mon avis) il n'a pas les bonus rares et précieux c'est magnifique quel bonheur quelle chance de vous avoir.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce travail formidable , un album et une période que connais très mal

    RépondreSupprimer
  6. salut a tous, enciore une fois bleuffé!. bravo!.

    RépondreSupprimer
  7. Formidable ! J'ai le coffret récent de 13 CD mais il est loin d'être complet. Il faudrait acheter d'autre compil pour retrouver quelques faces A et/ou faces B avec le risque d'avoir des doublons !!!! Merci pour "Rare Delpech" et pour "période Talar" et aussi les "CD Atlas". Excellent travail ! Quelle chance d'avoir un site de fana.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce partage ! Les titres très bien produits de cette période oubliée ont été systématiquement exclus des innombrables compilations. Je ne comprends pas qu'UNIVERSAL n'ait pas fait l'effort de les récupérer pour pouvoir les gérer avec le reste du catalogue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Il y a un exemple : Lama "Je t'aime" chez Talar, recupéré pour l'integrale Universal.

      Supprimer
  9. Merci pour ce travail :-)

    La chanson "J'peux pas dormir" a été enregistrée en 1984 par Jean-Luc Lahaye (Album "Peur").

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour l'ensemble de votre travail méticuleux et très soigné. Cela nous permet de redécouvrir des titres oubliés ou des artistes dont les rééditions en CD n’intéressent pas les maisons de disques.
    Encore mille mercis pour ce travail titanesque

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cette nouvelle compilation très intéressante et de très bonne qualité de titres de Delpech.

    Je désespérais également de trouver "Petite France" (traine sur "Bides et Chansons"...) et "Nicholson" en version originale. Quand les textes ont été réutilisés en 2004 (Foulon raconte qu'il était tombé sur un bouquin, sans doute l'introuvable "Poésies et Chansons", qui contenait ces textes "inédits" de Delpech), Delpech a appelé Roland Petit pour le prévenir, il lui a dit qu'il n'y avait pas de problème...mais quand l'album est sorti il leur a collé un procès, d'où les nouveaux titres. Delpech a déclaré à son biographe Pascal Louvrier que c'était "L'une des plus grandes tragédies de mon existence"...Heureusement ils se sont réconciliés d'après des interviews de Petit après la mort de Delpech.

    RépondreSupprimer
  12. Effectivement ce sont les deux derniers textes du bouquin et le 45 n'est pas mentionné dans la discographie ( succincte )en fin de livre.

    RépondreSupprimer
  13. Du beau boulot comme d'habitude, merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  14. Michel Delpech - Podium (1986)

    https://www.youtube.com/watch?v=UoN7DHhMIjQ

    Après presque 10 années de galères, le chanteur à succès des années 60 et 70 revient sur le devant de la scène avec de nouvelles chansons. Sur le plateau de l'émission Podium, l'animateur Pierre Naftule taquine Michel Delpech sur son style « démodé » mais qui plaît toujours au public. Michel Delpech chante « Loin d'ici », « Paumé dans le RER » et « Oubliez tout ce que je vous ai dit ».

    RépondreSupprimer
  15. Et il y a bien écrit "inédit" à côté des textes ? Ca m'a toujours paru curieux vu la date de publication du bouquin...comme toujours la "vérité" sur cette triste histoire ne doit pas être aussi simple.

    Ce qui est amusant c'est que "Nicholson & Cie" 2004 n'est pas si différente de la version d'origine...mais la voix de Delpech y est bien plus belle, merci les 15 ans de clope :-(

    RépondreSupprimer
  16. Non, le "inedit" des paroles c'est que le texte n'est pas referencé dans une édition musicale.Ca sert à vendre le titre aux orchestres et autres(partitions, en fait). De nos jours, les éditions musicales bossent beaucoup sur les droits des chansons dans une série ou un film ou les reprises. Dans le temps, certains allaient directement lire les partitions pour des adaptations. C'est comme cela que Paul Anka a adapté son "My Way" pour donner un exemple.

    RépondreSupprimer
  17. D'accord donc "inédit" dans le sens où pas présent dans la discographie du bouquin. Bon enfin on ne saura jamais le fin mot de l'histoire et l'essentiel c'est que Delpech et Vincent se soient réconciliés sur la fin.

    Avez-vous encore d'autres trésors de Delpech en attente ? Les réenregistrements parus en 2000 peut-être ? L'Olympia 85 ?

    J'ai vu sur le site officiel qu'ils ressortaient l'Olympia 1992.

    RépondreSupprimer
  18. Très sympa comme blog et quel boulot.

    Bravo de faire revivre en numérique tout ces LP

    RépondreSupprimer
  19. Monsieur,
    Ce site est exceptionnel...
    Je ne sais pas comment vous remercier...
    La deuxième version de "ROCK EN URSS" est issue de l'Olympia 85, je crois...
    A très vite, avec Delpech ?
    Il reste encore quelques chansons rares à redécouvrir. Je pense à "WELCOME BABY DOC" ou "LUCIE", par exemple...
    Bravo et merci.
    Bastien Kossek.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'essaie pour "Baby doc" de trouver un 45T en bon état , mais ça devient compliqué...

      Supprimer
  20. Merci beaucoup pour cet album en pour toue votre travaille et effort

    RépondreSupprimer