Notre Père qui êtes aux cieux, Restez-y ! Et nous nous resterons sur la terre Qui est quelquefois si jolie. Jacquot, poête.

mercredi 26 juillet 2017

Richard Seff - Lettre d'exil

https://ti1ca.com/xr6wh7ai-Richard-Seff-Lettre-d-exil.rar.html

 1980 - Pop Rock - Nettoyé et égalisé.

Bon ! Présenter un frangin Seff, c'est comme dévisser quarante ans de tubes. De Mike Brant en passant par la découverte et la production de Cabrel puis filant vers la french pop toulousaine tendance Macumba qui aurait disparue avec les démons de minuit puis approchant les nonantes en compagnie d'elle est Red celle-là ! tout en n'oubliant  pas de participer à l'album triolisme de l'homme en or ( qui me semble lui a piqué le riff de "lettre d'exil" pour pondre "encore un matin"). Donc nous voici avec un album solo bien ancré dans les débuts '80 ( me fait beaucoup penser à Rapsat 80 d'ailleurs où à "bizarre hostile", en fait -la 2- ) Il n'oublie pas le "rythme français" avec "le labyrinthe". Un chouette album o% il appuie moins sur sa voix par rapport à son frangin.


[05:34] 01. Richard Seff - Intro / Naissance
[03:13] 02. Richard Seff - Les petis dictateurs
[02:59] 03. Richard Seff - Spleen
[04:26] 04. Richard Seff - Le labyrinthe
[03:00] 05. Richard Seff - Pas de guerre
[03:31] 06. Richard Seff - Lettre d'exil
[05:07] 07. Richard Seff - Sur mon radeau
[04:55] 08. Richard Seff - Et tu viendras

tronbrother

5 commentaires :

  1. J'aime assez Daniel, donc je vais découvrir le frère. Merci

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle découverte, merci chef. Va falloir que je passe un peu plus de temps pour le ré-écouter en détail.

    RépondreSupprimer
  3. Je connais pas ses disques par contre son nom rappelle qu'il a travaillé pour gérard lenorman
    Merci pour cette découverte

    RépondreSupprimer
  4. Richard Seff quel parolier ! Je connaissais la carrière solo de son frère dont j'avais une compilation mais j'ignorais tout de sa production solo, un album génial merci de l'avoir fait découvrir !

    RépondreSupprimer
  5. j'avais autant aimé cet album avec Spleen (merci beaudelaire) que le précédent "Un homme" avec le superbe c'est ma terre.
    merci .

    RépondreSupprimer