S'il a dans le coeur une radio branchée sur l'équateur. S'il a dans la tête une certaine idée du bonheur Didier, poête.

dimanche 10 août 2014

Frederic Francois - Chicago 1975 Sixième album Reconstruction par Fred'

http://ti1ca.com/2hhz7g44-FF-Chicago-75-FF-Chicago-75.rar.html

 Reconstruction cd et rippage de vinyle 320. Nettoyé et égalisé.

Nouvel opus avec deux tirages. Le premier ( cette pochette ) et vu le succès phénoménal de Chicago, un sticker fut ajouté pour ensuite retitrer l'album avec le titre définitif "Chicago" où Frédéric ( vu avez vu aussi qu'il manque le nom ) pond un tube sans nous parler de problèmes de couple. Mais bon, elle lui fait mal maintenant qu'elle est loin de lui, il ne rentre pas une nuit mais ne peut pas vivre sans elle. C'est sa faute et c'est fou de penser qu'un jour, il arrive a l'oublier car vivre ensemble peut mener à la séparation mais désormais il est à elle. Bref, c'est le bordel dans sa tête surtout depuis qu'il s'est mis au rock'n'roll pour un baby à cent à l'heure (moumouttissime ce titre ! ). Après 3 vinyles médiocres j'ai enfin terminé ce rippage. Ça m'a pris six mois, finalement.
Bon, comme j'ai pas beaucoup de retour et que les statistiques sont bonnes, je vais continuer dans le silence des malpolis.

[03:00] 01. Maintenant Que Tu Es Loin de Moi
[03:18] 02. Mal tu me fais mal...
[02:55] 03. Qu'as tu fais avant moi
[03:35] 04. Une nuit sans rentrer
[03:06] 05. Je ne peux pas vivre sans elle
[03:19] 06. C'est ma faute
[02:28] 07. Chicago
[02:46] 08. C'est fou de penser qu'un jour
[02:53] 09. Baby a cent à l'heure
[03:06] 10. La Séparation
[04:01] 11. Désormais je suis a toi
[02:54] 12. Vivre ensemble


passe : tronfredo

2 commentaires :

  1. Devant une telle somme de travail, je m'incline respectueusement et écoute religieusement le résultat qui est en effet digne d'éloges.
    Bien que, comme pour Dave, je ne peux pas dire que je sois un gros amateur du répertoire du Fredo au charme sicilien.

    RépondreSupprimer
  2. Pas grand amateur du Fredo , je vais redécouvrir .
    Par contre félicitation pour le travail de restauration

    RépondreSupprimer